Une nature totalement libre: solution d’avenir ?

 

La Coordination Libre Evolution publie un guide pratique pour les collectivités désireuses de mettre en place des zones de libre évolution de la nature sur leur territoire à savoir un espace dédié durablement à une nature sauvage et autonome, sans activité humaine extractive .

 

Ce guide se réfère :

 

• aux zones de tranquillité totale pour la faune, la flore et les humains;

• aux usages exempts d’exploitations : pas d’extraction de bois, de chasse (a minima de loisirs), de pêche, de pastoralisme, d’ exploitation du sol, ou de loisirs bruyants ;

• à la liberté laissée aux fonctions et processus écologiques (protection des sols contre l’érosion, stockage de carbone, qualité et régulation des eaux (compétence GEMAPI), etc;

• aux lieux privilégiés pour l’éducation à l’environnement, la promenade, la flânerie et la recherche scientifique.

 

Ce guide fait état également des avantages pour la collectivité de la libre évolution de la nature.

 

Il s’agit d’une nature riche qui ressource et qui fait vivre :

 

• en réduisant certains coûts liés aux aléas naturels et à la pollution : les solutions fondées sur la nature sont reconnues pour lutter efficacement contre les inondations, les îlots de chaleur urbaine ;

• en réduisant la masse salariale et les coûts de gestion des espaces naturels ;

• en permettant le développement de l’écotourisme : création ou consolidation d’emplois locaux;

• en offrant du bien-être et assurant la santé (bien-être physique et psychique, lutte contre les organismes pathogènes);

• en offrant du rêve (forêts mâtures, lichens, champignons, vieux arbres, zones humides, flore, faune), donc des bénéfices culturels et scientifiques : attrait esthétique, contemplation, éducation à la nature, recherche et études scientifiques.

 

 La libre évolution de la nature représente une solution complémentaire pour protéger la biodiversité :

 

• en favorisant la protection, le retour et la diversité d’espèces animales, végétales et fongiques (dont certaines liées à la maturité des écosystèmes);

• en permettant à la nature de mieux exprimer son potentiel adaptatif et sa résilience (notamment face au dérèglement climatique) et de laisser libre cours aux processus naturels d’évolution;

• en restaurant les sols.

 

Les bienfaits des zones en libre évolution profitent aux espaces périphériques.

 

La libre évolution de la nature constituerait une alliée face aux aléas environnementaux et au dérèglement climatique par :

 

• l’ atténuation du réchauffement climatique (stockage du carbone) ;

• l’amélioration de la qualité de l’air et des sols;

• la dépollution ou protection des ressources en eau;

• la lutte contre les inondations par effet de stockage temporaire des masses d’eau;

• l’atténuation des sécheresses par effet de restitution progressive des masses d’eau;

• le maintien de la pollinisation;

• le frein de l’érosion des sols et du recul du trait de côte.

 

Coordination Libre Evolution, Laisser évoluer librement des espaces de notre territoire. Guide pratique destiné aux collectivités territoriales, mars 2022

 

AL AVOCATS / ASSOUS-LEGRAND

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
©Cabinet d'Avocats ASSOUS-LEGRAND - AL AVOCATS - 01.40.47.57.57 - 112, rue de Vaugirard 75006 Paris